San Jacinto by Colombia Infinita

Changement de villages mais pas de thème, après San Basilio de Palenque, je vous emmène à San Jacinto, au pied de los Montes de Maria pour continuer de vibrer aux sons de la musique Caraibeenne et plus encore…

La visite des deux villages peut tout à fait se faire en une journée ou si vous souhaitez vraiment prendre votre temps sur 2 jours. J’ai choisi de le faire sur une seule journée mais la ville qui a vu naître la Cumbia méritait bien un article.

L’HISTOIRE

On s’accorde généralement à à dire que les premiers habitants de San Jacinto étaient des aborigènes de culture Zenu appartenant au royaume Finzenú (peuple amérindien) caractérisés par leur ingéniosité notamment dans l’agriculture et les arts. En particulier dans le tissu des hamacs et les dérivés du coton. Cet héritage perdure encore aujourd’hui.

Si vous souhaitez en savoir plus, profitez de la fraicheur du musée archéologique et voyager dans le temps pour comprendre les racines précolombiennes de ce peuple indien.

LES ARTS DE SAN JACINTO

Après un copieux déjeuner, nous assistons à un concert de gaiteros. En effet, ces groupes de musique traditionnelle colombienne, tirent leur nom de la gaïta colombienne, grande flûte au sonnorité indienne. Les autres instruments utilisés pour jouer cette cumbia typique de la partie caribéenne du pays sont des tambours, des maracas et l’accordéon.

Au commencement, il y avait les tambours des esclaves accompagnant les veillées funèbres. Plus tard, les Indiens des Antilles ont ajouté ocarinas, flûtes de roseau et gaïtas. Les Espagnols apportent par la suite la mélodie, les paroles et la danse. Des maracas et des bongos sont parfois utilisés.La cumbia est un genre musical et une danse née au XVIIe siècle en Colombie, d’abord sous le nom de cumba, puis de cumbia. On en apprend un peu plus en visitant la fabrique d’instruments de musique, San Jacinto qui est d’ailleurs le principal fournisseur de tambours de tout le pays.

Mais l’artisanat de San Jacinto ne s’arrête pas là , en effet, nous continuons par la visite de la fabrique de hamacs, où nous découvrons la technique ancestrale du tissage.

L’accueil des artisans est exceptionnel, il nous montre avec passion leur métier et on peut même s’essayer à la fabrication.

Le choix est difficile entre toutes ces magnifiques couleurs ! A ramener absolument dans ses valises !

ENVIE DE VOYAGER ?

Vous rêvez de découvrir la Colombie, son incroyable nature et sa richesse culturelle ? N’hésitez pas à nous contacter et nous reviendrons vers vous rapidement :

CONTACTEZ NOUS
DEVIS GRATUIT